A la rencontre des bergers !
Transhumance dans les cévennesTroupeau
©Troupeau en transhumance

Transhumance dans les Cévennes

Les Cévennes sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre de paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen. Depuis des millénaires les hommes et les troupeaux empruntent cet itinéraire. L’agro pastoralisme et l’homme ont façonné les paysages.

Pendant les périodes de transhumance d’estive qui a lieu fin mai début juin, ou de retour d’estive qui a lieu fin août début septembre, le village de Gîtes de Ravel propose des séjours adaptés pour aller à la rencontre et à la découverte des bergers et de leurs troupeaux.

Nous adaptons les randonnées en fonction des conditions climatiques, des participants, et des troupeaux. Entre les différents troupeaux et les différentes étapes, la transhumance peut s’étaler sur une semaine.

Si vous souhaitez venir découvrir la transhumance et randonner avec nous, merci de nous le préciser afin que nous puissions organiser au mieux votre séjour en fonction de vos envies.

Pendant et en dehors des périodes de transhumances, nos randonnées passent par le col de l’Asclié, un lieu incontournable de la transhumance en Cévennes. Les troupeaux de mouton s’y regroupent pour passer un pont moutonnier unique en Europe, dédié à leur passage, qui enjambe la route reliant la vallée du Gardon de Saint Jean du Gard à la vallée de l’Hérault.

Le chemin est magique et changeant, nous randonnons en crête à 1000m d’altitude, admirons d’un côté les vallées cévenoles et de l’autre la vallée de l’Hérault la plaine et la méditerranée. Si le temps le permet le mont blanc s’offre à nous, avec le Mont Ventoux en premier plan, pour cela il faut gravir le rocher de l’Aigle et profiter d’un panorama à 360°.

Les troupeaux parcourent environ 25km par jour et marchent pendant les heures les plus fraîches. Le départ est très tôt, avant le lever du soleil, dès les premières lueurs matinales afin de faire halte avant que le soleil ne soit trop chaud.

Les heures de départ, de rencontre et d’arrivée ne sont jamais les mêmes car c’est avant tout le troupeau qui décide. Les journées sont longues mais merveilleuses, le temps s’évanouit, on l’oublie, on profite des paysages majestueux, des troupeaux et des chiens de bergers, des moments partagés.

S’il y a bien un endroit et un moment dans l’année où nous nous sentons littéralement déconnecté, sans contraintes et vivant simplement c’est bel et bien durant cette période.

Venez vivre une aventure hors du temps, connectée à la nature !